Voyager en Islande

FAQ

Les frontières islandaises sont restées ouvertes aux autres États de l’UE et de l’espace Schengen tout au long de la pandémie de COVID-19, toutefois l’Islande continue à mettre en œuvre les restrictions existantes imposées par l’espace Schengen.

Préenregistrement avant un séjour en Islande. Tous les passagers doivent remplir un formulaire de préenregistrement, suivre les mesures d’hygiène recommandées et sont encouragés à télécharger et à utiliser l’appli consacrée à la COVID-19, Rakning C-19. Ce formulaire de préenregistrement ne constitue pas un formulaire d’autorisation de voyage.

Application de traçage Rakning C-19 - informations et consignes

Dépistage aux frontières

À compter du 19 août 2020, tous les passagers arrivant en Islande peuvent choisir de se soumettre à deux tests de détection de la COVID-19 séparés par une quarantaine de cinq jours jusqu’à la prise de connaissance des résultats du second test, ou s’ils ne souhaitent pas se faire dépister, se mettre en quarantaine de 14 jours dès le jour de leur arrivée. Les enfants nés en 2005 ou après sont dispensés des obligations de dépistage et de quarantaine. Il en est de même pour les personnes certifiées par les autorités sanitaires islandaises, à la suite d’un test RT-PCR, si elles étaient atteintes de la COVID-19 et ont terminé leur période d’isolement, ou si leur dosage d’anticorps montre qu’elles se sont remises de la COVID-19.  Les passagers en transit qui ne quittent pas le terminal à la frontière ne sont pas obligés de se soumettre au dépistage ni à la quarantaine.

Le premier test de dépistage est réalisé à l’arrivée. Les passagers doivent ensuite se soumettre à une quarantaine de 5-6 jours et suivre les Instructions de quarantaines à domicile ou les Instructions de quarantaine pour les visiteurs en Islande.

Le deuxième test de dépistage est réalisé dans un centre de soins. Ces dépistages peuvent être effectués partout en Islande. Veuillez prendre note des horaires d’ouverture variables. Les visiteurs peuvent quitter leur quarantaine dès réception du résultat négatif de leur deuxième dépistage. Un résultat positif donne toujours lieu à l’isolement. Les Instructions destinées aux personnes se trouvant en isolement à la maison doivent être respectées. Les examens médicaux, les traitements, ou la surveillance médicale des maladies soumises à déclaration, y compris la maladie de la COVID-19, ne sont pas à la charge des patients. Ceci ne concerne pas le test virologique RT-PCR pour le dépistage de la COVID-19.

Les passagers sont facturés 9 000 ISK par test RT-PCR à l’arrivée lors du préenregistrement, mais 11 000 ISK s’ils paient à l’arrivée.

Le suivi des instructions de quarantaine comporte la procédure de dépistage aux frontières, c’est-à-dire non seulement au poste de frontière, mais aussi la marche à suivre en le quittant.

Pendant votre quarantaine, vous :

pouvez vous procurer les services de soin nécessaires en contactant la clinique de soins primaires la plus proche, ou en appelant l’assistance téléphonique du 1700 (ou +354 544 4113), ou les services d’urgence du 112.
pouvez vous promener dans des endroits fréquentés par quelques autres personnes, mais vous devez maintenir une distance d’au moins 1 mètre entre vous et les autres piétons.
pouvez faire un tour dans une voiture particulière ou de location, mais vous ne devez pas être en contact rapproché avec d’autres personnes depuis votre véhicule, par exemple dans un restaurant de service au volant ou une pharmacie.
ne devez pas avoir de contact direct avec les personnes ne faisant pas partie de votre foyer. En ce qui les concerne, vous devez veiller attentivement à votre hygiène et essayer de respecter une distance d’au moins 1 mètres à tout moment.
ne devez pas utiliser les transports publics (vols domestiques, bus de ville ou autocars). Les taxis, voitures de location et véhicules particuliers sont toutefois autorisés.
ne devez pas fréquenter de restaurants, bars, salles de sport, piscines, cinémas, théâtres, de rassemblements publics ou privés de quel que type ou taille qu’ils soient, ni visiter tout endroit où vous pourriez vous retrouver dans une foule.
ne devez pas entrer dans une épicerie, une pharmacie, ni d’autre magasin. Des services de livraison sont disponibles dans certaines villes, mais pas toutes.
ne devez pas aller à l’école ou au travail.
ne devez pas faire de tourisme, ni parcourir de grandes distances sauf si nécessaire, pour vous rendre de votre point d’entrée/de sortie à la frontière jusqu’à votre lieu de quarantaine.

Les autorités sanitaires islandaises n’acceptent aucun justificatif de résultats de tests. Les personnes ayant reçu un diagnostic confirmé de COVID-19 en Islande sont dispensées de quarantaine lorsqu’elles rentrent de voyage à l’étranger.

Si une personne a été exposée à une infection, p. ex., pendant son vol pour l’Islande, un résultat de test négatif ne garantit pas que l’on ne lui demandera pas de se mettre en quarantaine volontaire par la suite. Si un visiteur est mis sous quarantaine de façon soudaine en cas de contact et n’a pas d’hébergement adapté aux 14 jours de quarantaine, il pourra être hébergé dans un centre de quarantaine officiel.

Une liste d’hébergements accueillant les visiteurs en quarantaine est disponible.

Afin de garantir l’application des exigences de quarantaine ou d’isolement, veuillez noter que toute infraction est passible d’amendes ou d’actions coercitives de la part des autorités compétentes.

Informations supplémentaires importantes

Une FAQ concernant les voyages en Islande se trouve à la page FAQ

Conseils de l’Épidémiologue en chef islandais

Safetravel.is

Office de tourisme islandais

Tous les voyageurs sont encouragés à suivre les gestes barrières pour se protéger et protéger leur entourage, notamment en se lavant fréquemment les mains, en utilisant des désinfectants, en respectant une distanciation sociale de deux mètres, ainsi que les réglementations de sécurité sanitaire en place. Les tests RT-PCR n’écartent en aucun cas la possibilité d’une infection au virus de la COVID-19.